Montargis

Montargis

Séance de Tarots ?

Séance de Médiumnité ?

Séance de Voyance ?

Séance Astrologie ?

Voyance France

Vous habitez en région Centre Val de Loire à Montargis et vous cherchez les meilleurs voyants ?

Nous vous donnons l’assurance totale d’un service de la meilleur qualité qui soit. Signes et clefs de votre destin, venez rencontrer nos médiums. Karma, avenir, santé, interrogations, nos voyants répondent à toutes vos questions. Nos astrologues confirmés élaborent vos cartes du ciel.  Ils vous écouterons avec gentillesse et disponibilité. Décodage de l’avenir, écoute attentive, nos équipes de voyants s’impliquent dans leur travail. Avec eux, interrogez les tarots et les astres! Tout est déjà écrit et demande seulement à être déchiffré.

Pour qui et pourquoi la voyance ?

Ainsi que l’enseigne la Cosmogonie, nous devons passer de la période actuelle de la Terre à celle de Jupiter, dont le rayonnement marquera l’état élevé d’altruisme qui deviendra alors le facteur principal dans nos relations mutuelles. Or, il est aisé de comprendre qu’avant de pouvoir répondre virtuellement aux vibrations d’Uranus, nous devons, dans une certaine mesure, cultiver l’altruisme et vaincre l’égoïsme qui nous vient de la force de raisonnement de Mercure. Nous avons appris à dominer quelques-unes des phases de Mars et de la Lune ; nous avons aussi appris à vaincre quelques-unes des phases inférieures de Mercure et de Vénus, et, plus nous dominons celles-ci, plus il nous est facile de répondre aux forces vibratoires plus élevées qui émanent de ces planètes. Si nous faisons d’ardents efforts, il viendra un jour où nous serons en état de triompher du degré même le plus élevé de Vénus, de cet amour qui s’attache toujours à un objet qui lui appartient en propre. Nous aimons nos enfants parce qu’ils sont à nous ; nous aimons nos maris et nos femmes parce qu’ils sont nôtres ; nous nous glorifions fierté de Vénus de leurs qualités morales ; ou bien orgueil de Mercure nous nous flattons de leurs talents. Le Christ nous a proposé un modèle plus sublime lorsqu’il nous a dit : « A moins qu’un homme n’abandonne père et mère pour me suivre, il ne peut être mon disciple. » L’idée que nous dussions négliger nos père et mère, voire même les haïr, pour Le suivre, était loin de Sa pensée, bien entendu. Mais le père et la mère ne sont que des corps, et c’est l’âme qui habite ces corps qu’il nous est enjoint d’aimer, et non pas simplement le vêtement de chair qui la recouvre. Notre amour doit être le même, que la personne qui en est l’objet soit jeune ou vieille, belle ou laide. Nous devons rechercher la beauté de l’âme, la parenté universelle de toutes les rimes, et tenir moins compte de la parenté charnelle. « Qui sont ma mère et mes frères ? » dit le Christ en désignant Ses disciples, ceux qui faisaient un avec Lui dans Sa grande oeuvre. N’étaient-ils pas, en effet, plus près de Lui que n’aurait pu l’être quelque frère selon la chair et le sang ?

Ce point de vue constitue un degré gravi sur l’échelle d’amour vénusien qui s’attache de toutes ses forces à la forme physique de ses aimés, en se désintéressant de l’âme qui y est renfermée ; tandis que l’amour jupitérien, lui, ne s’occupe que de l’âme sans regarder le corps qui la revêt. La phase raisonneuse de la mentalité mercurienne se trouve également changée quand l’être répond à l’altruisme de Jupiter.

Les froids calculs sont alors hors de question. Celui qui sent le généreux rayon jupitérien a tout d’abord, en tout temps, toujours et en toute circonstance, un grand coeur qu’il s’agisse de ses émotions, de son amour ou de n’importe quelle autre chose au monde. « Un bon garçon » est une expression qui le dépeint très bien. Il est partout le bienvenu, il est aimé de tous, parce qu’il irradie non pas le commun égoïsme, mais le désir de faire du bien autour de lui : il fait naître la confiance, sentiment diamétralement opposé à la méfiance que nous ressentons instinctivement lorsque nous nous trouvons en contact avec un homme Saturne-Mercure. Un fait révélé aux astrologues doués de vue. spirituelle est que tout rayon planétaire produit dans l’aura de chaque individu certaines couleurs en plus de la couleur basique qui est le signe distinctif de la race à laquelle il appartient !

Montargis
5 (100%) 11 votes