Demandez votre voyance en ligne

Voyance avec les anges

Voyance avec les anges

121

Premières traces des Anges ?

Bien avant que la Bible ne les décrivent, Les anges étaient présents dans de nombreuses civilisations. Nous savons par exemple que le terme hébreu chérubins correspond au mot Karïbu utilisé dans les textes mésopotamiens, pour désigner un esprit ou un génie plaidant pour les humains auprès des dieux en colère. Dans la mythologie babylonienne, les Ameli veillaient sur l’humanité. Chez les Romains, on les nommait Genius. Platon parlait  » d’une race ailée qui circule dans les airs ». Il décrivait aussi comment Socrate se laissait inspirer par son « Daïmon ». Dans l’Antiquité, ces premiers anges sont représentés comme des êtres mi-humains, mi-animaux et toujours dotés d’ailes. Mardouk, célèbre déité mésopotamienne, est toujours représentée avec des ailes. La légende raconte qu’il terrassa l’armée des démons et leur chef, Kingou, qu’il enferma aux enfers. Ce qui n’est pas sans rappeler le rôle de Michaël dans la Bible. Le musée du Louvre abrite quelques statues colossales de ces anges antiques à tête humaine et corps de lion ou de taureau ailé, qui gardaient les entrées des aplais assyriens et achéménides: les Lamassu. Ce type de représentation est très répandu dans tout le Proche-Orient et en Grèce. Les plus célèbres de ces anges de l’Antiquité restent les Sphinx égyptiens dont la fonction principale n’est pas sans rappeler une histoire très connue chez les Chrétiens: garder l’arbre de vie au jardin d’Eden.

Uriel, le feu de Dieu

Uriel, considéré comme un des archanges majeurs dans la culture populaire, ne fait pas l’unanimité chez les érudits des différentes religions. Source de désaccord chez les hommes, il est cependant décrit dans plusieurs traditions comme un ange de paix qui aide à résoudre les conflits. On dit aussi de lui qu’il est un ange de fraternité et un libérateur. Malgré les différences d’opinion, il reste un des archanges, les plus cités dans de nombreuses traditions. Il est un des 7 archanges majeurs de la religion orthodoxe et apparaît dans les textes apocryphes. On le considère chez certains kabbalistes comme l’ange du prophète Esdras. Dans d’autres croyances ésotériques, on l’associe à la planète Saturne. Certains le craignent et le désignent comme un ange terrible crachant un feu divin pour consumer les non-croyants et les êtres impurs. D’autres le placent en tant que gardien dans le jardin d’Eden. Même dans les livres attribués à Enoch, sa définition diffère. Selon les versions, il est « l’un des Saints Anges, celui du monde de terreur », ou bien « L’ange que le Seigneur de Gloire a préposé à toutes les étoiles qui brillent dans le ciel et éclairent la terre. » Ange des châtiments, il est également considéré comme le prince des lumières et l’interprète qui aide les prophètes dans leur mission. On l’appelle Uriel, mais aussi Ouriel ou encore Sariel. Il est vu comme un archange de l’amour.

Voyance avec les anges
Votre vote ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>