Demandez votre voyance en ligne

Saturne

Saturne

Séance de Tarots ?

Séance Astrologie ?

Séance de Voyance ?

Analogies astronomiques : Valeurs de gravité, d’épreuve, associées à la lumière triste et chétive du disque de cette planète enfermée dans son anneau.

Elément : La Terre (le Froid primant sur le Sec).

Age de la vie : La vieillesse, le retour à la terre.

Principe général : Principe de conservation, de ralentissement, de fixation, de condensation, de concentration, de cristallisation, de minéralisation, d’abstraction, de structuration. Tempérament : Nerveux.

Fonctions physiologiques : Le système osseux; l’ouïe.

Physiopathologie : Processus d’inhibition, de carence, d’asthénie, d’impuissance, de stérilité, de rétention, de sclérose, d’atrophie, de paralysie, de régression ou de vieillissement.

Caractérologie : Introversion, secondarité et champ de conscience étroit sont ses constantes. Il est soit Flegmatique (non Emotif —Actif — Secondaire), soit Sentimental (Emotif — non Actif —Secondaire), soit (type inférieur) Apathique (non Emotif — non Actif — Secondaire).

Fonctions psychologiques : Saturne symbolise les tendances issues d’une insatisfaction au stade oral, que celle-ci soit alimentaire ou affective, le saturnien étant un « mal sevré » ou un « frustré affectif ».

Ces tendances se polarisent entre deux extrêmes : l’avidité et le détachement. D’où l’existence de deux types opposés : l’avide, jouisseur ou ambitieux, égoïste, possessif, jaloux, accapareur, « collant », jusqu’au boutiste dans son besoin d’acquérir ce qui lui manque, profondément boulimique… et le détaché, indifférent, insensible, effacé, dépersonnalisé, ascétique, consentant à la perte du paradis perdu, véritable anorexique… Avec cet astre, nous avons donc la complexité d’une dialectique, son processus alternant entre la débauche et le désespoir, l’hypersensibilité et l’insensibilité, l’extrême désir d’exister et le mal de vivre, la paresse et l’effort jusqu’à l’usure, la levée ou le blocage des inhibitions… Le rôle biologique de Saturne est ingrat : il a la propriété de rompre le cordon ombilical de l’homme avec sa mère, son animalité et ses attaches terrestres. Il est chargé de nous faire accepter les épreuves que représentent les différentes crises de croissance, depuis la sortie du sein maternel jusqu’au dépouille-ment ultime du vieillard, et qui sont une succession de détachements, d’abandons, de renoncements, de sacrifices, de dépouillements, de coups de faulx. Cette acceptation affirme l’autonomie de l’être humain et lui donne les vertus de son âge.

Quant au refus d’accepter cette loi de la vie, il conduit à l’infantilisme, à la régression, à l’inadaptation avec ses échecs et ses épreuves. Saturne est donc chargé de nous libérer de la prison intérieure de nos passions, des chaînes de nos instincts. Il est le grand levier de la vie intellectuelle, morale et spi-rituelle.

Psychopathologie : L’atrophie du moi, la mélancolie.

Morphologie : Type « vieux ». Corps mince, maigre, souvent asthénique, qui accuse l’ossature et accentue l’allongement général; formes sèches, dures, noueuses, rectilignes, tendant au parallélépipède. Visage rétracté, aux vestibules sensoriels abrités, aux yeux enfoncés dans les orbites que surplombe un front proéminent, avec saillies du nez et du menton. Avec un front plissé, des lèvres minces, un regard profond ou soucieux, l’ensemble donne une impression de raideur, de sévérité, de froideur, de discipline, de maîtrise ou de calme.

Professions : Consistant à se concentrer, se replier, s’isoler, et impliquant un rôle d’administrateur, de contrôleur, de conservateur, de collectionneur… (sciences, travaux de laboratoire, d’archives, de musée, de bureau, de mine, de carrière, de la terre…).

Arts : Le style, le conceptivisme, l’abstraction; l’idylle et le drame; le retour à l’antique; les collections.

Destinée : Symbolise (dans le négatif) les privations, restrictions, obstacles, sacrifices, pertes, renoncements, séparations, abandons, deuils, revers de fortune, chutes, déchéances (maladies, captivité, isolement, prison, exil)… Dans le positif, il contribue à affirmer la puissance intérieure dans la discipline, l’effort et la prise de responsabilité; il apporte de. grandes ambitions et surtout l’élévation intellectuelle ou spirituelle.

Personnages : Les vieilles gens et ceux auxquels on a recours dans l’épreuve, médecin, prêtre.

Social : Le travail, l’épargne, le prolétariat, le conservatisme, les traditions, les mesures de rigueur, intransigeances et raidissements politiques; le marasme, la disette.

Cas historiques : Baudelaire, Calvin, Cézanne, Chamberlain, Charles-Quint, Christine de Suède, Elisabeth Ier et Elisabeth II, Gandhi, Kant, Képler, Littré, Maurras, Mazarin, Pasteur, Philippe II, Robes-pierre, Rodenbach, Saint-Simon, Sadi-Carnot, Schopenhauer, Spi-noza, Taine, Utrillo, Wilson.

Saturne
4.8 (95%) 20 votes