Demandez votre voyance en ligne

Roue de la Fortune

Roue de la Fortune

Séance Astrologie ?

Séance Medium ?

Séance de voyance ?

Qu’est-ce que la roue de la fortune en Tarots de Marseille ?

La Roue de la Fortune (carte N° 10) a été comparée à celle d’Ixion, au cercle du Zodiaque et au cercle toujours en mouvement des vies humaines : hauts et bas de l’existence terrestre qui résultent de phénomènes métaphysiques. On retrouve toujours, dans cette carte, cet ordre d’idées : il n’y a que les créatures juchées sur la Roue, deux de chaque côté et la troisième au sommet, qui changent d’aspect dans les différents jeux de Tarot.

C’est Osiris qui se tient au sommet de la roue. Cette grande divinité égyptienne est considérée comme le gardien de la vie en ce monde et dans celui qui le suit. De ce fait, et à juste titre, la couleur de son corps est le vert, et son arbre sacré le Tamaris. Osiris est parfois rem-placé sur cette carte par le Sphinx qui symbolise l’énigme éternelle de la création ; le personnage qui se tient en haut de la Roue peut aussi être considéré comme le libérateur de l’âme, tirée hors du cercle de ses incarnations successives sur la gauche de la Roue, face à elle et se hissant vers rétro qui la domine, nous trouvons Anubis le dieu à tète de chacal, qui surveille les esprits pendant leur vie terrestre et les amène à un jugement éclairé. Anubis, pensait-on, luttait en permanence contre Typhon, créature qui se trouve de l’autre côté et à l’extérieur de la Roue. Typhon, appelé aussi Set, est le mauvais génie de la mythologie égyptienne.

Il est l’équivalent du Loki scandinave ou de Lucifer et de Satan. Sur certaines cartes, il tient à la main un trident, pointé vers le bas, vers l’océan de Samsara, la mer de la fertilité. Typhon déclenche les orages sur la mer et dans l’âme humaine. Comme les Egyptiens voient en lui le responsable de tout le mal existant dans le monde, ils lui donnent l’aspect du loup. Dans le Cosmos tout tourne, comme la Roué. Les étoiles dans leur trajectoire, les saisons de l’année, et le passage du jour à la nuit et de la nuit au jour. Les anciens astronomes pensaient que la sphère céleste tournait sans arrêt, comme sur un tour.  Inutile de dire que c’est seulement dans son acceptation la plus limitée que cette carte symbolise les hauts et les bas du sort.

Roue de la Fortune
5 (100%) 22 votes